• LES CINQ DERNIERS MESSAGES  Back Forward Stop Play

Nouvelliste du 07.08.18 - Arolla: 150 campeurs ont été évacués

Articles interceptés dans les médias
Répondre
arollablabla
Agitateur
Agitateur
Messages : 3199
Inscription : 04 juin 2007, 16:37
Facebook : arollablabla
Localisation : Rond-Point Arolla
Contact :

Nouvelliste du 07.08.18 - Arolla: 150 campeurs ont été évacués

Message non lu par arollablabla » 07 août 2018, 18:56

En raison de laves torrentielles qui se faisaient menaçantes, le plus haut camping d'Europe a été évacué. Il restera fermé ces prochains jours.

Le camping d'Arolla, le plus haut camping d'Europe (1950 m), a été évacué dimanche soir. Il restera fermé plusieurs jours. 150 campeurs ont été relogés dans la région.
Une mesure de prévention

Un orage a provoqué des laves torrentielles qui sont arrivées à proximité du camping d’Arolla dimanche, un peu après 20 h.
Le vice-président de la commune d'Evolène chargé de la sécurité Patrick Sierro explique la situation: «Le camping n'a pas été touché, mais comme la nuit tombait et qu'il y avait des risques, nous avons pris la décision de faire évacuer les lieux à titre préventif.» «Le camping est resté bien protégé, mais la voie d’accès était menacée», confirme le géologue cantonal Raphaël Mayoraz.

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase

L’explication de la situation est relativement simple, comme le dit le géologue cantonal: «Une poche d’eau glaciaire était sans doute saturée en raison de la fonte des glaces provoquée par la canicule. L’orage a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.»

Le lendemain matin, un état de la situation a été réalisé par un survol en hélicoptère. «Nous avons effectué un vol de reconnaissance lundi matin avec le géologue cantonal. Nous avons pris la décision de laisser le camping fermé jusqu'à nouvel avis», indique encore Patrick Sierro.
Les voies d'accès ont pu être remises en état lundi matin, ce qui a permis aux campeurs, ainsi qu’aux gérants, de venir récupérer leurs affaires.

Des travaux sont nécessaires pour enlever du lit de la rivière les gravats qui se sont accumulés. La fermeture du camping devrait durer deux à trois jours.

Evacuation dans le calme

Les événements survenus dimanche soir n’ont pas créé la panique parmi les campeurs. «Nous avons été pris par surprise», note Cyrille Debeauvais, qui gère le camping pour la deuxième saison estivale avec sa compagne Ambre Georgieff. «Nous avons été avertis rapidement. Les clients nous ont écoutés. Tout s’est passé dans le calme.»

Le couple de gérants a été lui-même évacué et hébergé à Arolla «Nous attendons maintenant les instructions de la commune.» Ils sont confiants pour la suite, parce que les clients ont bien compris la situation. «Certains nous ont assuré qu’ils reviendraient l’an prochain.»

Une quarantaine de campeurs se sont retrouvés à l’Hôtel du Glacier à Arolla. Le patron, qui a assisté et filmé les laves torrentielles, déclare lui aussi que tout s’est passé dans la sérénité. «Lundi matin, les gens se sont rendu compte de la réalité. Ils étaient contents d’avoir trouvé une solution pour leur hébergement», raconte Antonio Caldeira.

L’usine de Bramois aussi touchée

Le camping n’est pas seul à avoir subi les effets de l’événement météorologique. La forte présence de terre et de pierres dans l’eau de la Borgne a nécessité la fermeture pendant quelques heures de l’usine de production électrique de Bramois.

Jean-Yves Gabbud



Répondre